Skip to content

Site Internet pour médiateur à la consommation

Site Internet pour médiateur à la consommation

Création de Site Internet pour médiateur à la consommation

 

À partir du 1er janvier 2016, tout médiateur à la consommation devra obligatoirement posséder un site internet et devra y faire figurer un certain nombre d'informations.

 

Pour cela, le gestionnaire de contenu (CMS) WordPress est l'outil idéal !

 

Voici une liste des informations à mettre sur le site web du médiateur :

Comment le contacter, via son adresse postale ou électronique.

Le site internet doit faire mention de son inscription sur la liste des médiateurs agréés, mais aussi faire apparaître la décision de sa nomination et la durée de son mandat. Il faut également présenter ses diplômes et/ou son parcours professionnel.

Le site internet du médiateur doit aussi présenter clairement les types de litiges relevant de la compétence du médiateur, ainsi que la référence aux dispositions législatives et réglementaires relatives à la médiation des litiges de consommation. Le site web doit aussi présenter les cas dans lesquels un litige ne peut faire l'objet d'une médiation.

Enfin, le médiateur doit présenter sur son site les langues qu'il utilise lors de la médiation et faire un lien vers le site internet de la Commission européenne dédié à la médiation de la consommation.

La législation impose au médiateur d'établir chaque année, un rapport annuel d'activité, qu'il devra mettre à disposition du public sur son site internet (ou communiquer sur demande, via un formulaire par ex.).

Le rapport annuel d'activité du médiateur doit comporter et les informations suivantes :

  • L'objet et le nombre des litiges pour lesquels il a été saisi.
  • Les questions les plus fréquemment rencontrées dans les litiges qui lui sont soumis ainsi que ses recommandations pour les éviter.
  • La proportion de litiges qu'il a refusé de traiter et l'évaluation en pourcentage des différents motifs de refus.
  • Le pourcentage des médiations interrompues et les causes principales de ces interruptions.
  • La durée moyenne nécessaire à la résolution des litiges.
  • S'il est connu, le pourcentage des médiations qui sont exécutées.
  • Pour les médiateurs rémunérés ou employés exclusivement par un professionnel, le pourcentage des solutions proposées en faveur du consommateur ou du professionnel ainsi que le pourcentage des litiges résolus à l'amiable.

Alors, si vous êtes un médiateur à la consommation, utilisez dés maintenant la puissance de WordPress pour avoir un site internet au design moderne, facile à mettre à jour et conforme aux obligations réglementaires.

Vous souhaitez un Site Internet ?

Nous avons forcement la solution à vos besoins. Demandez-nous un devis gratuit.